Linux est-il réservé aux experts en informatique?

Recondition-WinTux-01

Légende photo : Dessin : Odysseus Libre  Licence Art Libre 1.3  2017

Cet article du collectif Emmabuntüs est également publié dans le journal l’âge de faire.

Linux représente la base, le noyau d‘un système d‘exploitation informatique qui propose donc une alternative libre à Windows. À l‘origine, Linux était une affaire d’experts, car il était difficile de l’installer sur son ordinateur sans posséder un diplôme d‘ingénieur informatique… Aujourd‘hui, c‘est différent, ceci grâce aux nombreuses distributions développées par les informaticiens de la communauté du logiciel libre (voir rubrique de septembre). Ainsi, 3 % des ordinateurs de bureau sont aujourd‘hui équipés d’une distribution Linux… le chiffre est modeste, mais il ne cesse de progresser. Surtout, il n‘a jamais été aussi simple d‘arrêter d‘enrichir l‘homme le plus riche de la planète, ou de croquer la pomme Apple, et ceci en toute légalité.

Parmi les nombreux développements du noyau Linux parfaitement adaptés aux débutants, on peut citer Ubuntu et Linux Mint. Leur installation sur un ordinateur peut s’effectuer en mode graphique, c’est-à-dire grâce à des fenêtres de dialogue identiques à celles que l’on peut trouver sur Windows. Cela rend l’opération très aisée. En outre, ces deux distributions sont portées par une communauté d’utilisateurs actifs et motivés, toujours prêts à répondre aux questions des débutants sur leurs forums d’entraide.

À côté de ces deux poids lourds, on trouve des distributions qui ont fait le choix de se spécialiser dans un domaine précis :

  • C’est le cas par exemple d’Emmabuntüs dont l’objectif est de redonner une seconde vie à des ordinateurs. Il y a donc dans cette démarche un aspect environnemental, mais également le désir d‘offrir à des populations qui n’en ont pas les moyens, un accès à l’informatique – c‘était le moment « auto-promo » des auteurs de cet article.

  • Parlons également de PrimTux, une belle aventure initiée par des professeurs des écoles passionnés d’informatique libre et désireux de revaloriser un matériel obsolète. PrimTux est une distribution éducative qui s’adresse aux élèves du primaire quel que soit leur âge. Elle rencontre de plus en plus de succès.

En 2017, Les distributions Linux ne sont donc plus du tout réservées aux geeks. Chacun peut y trouver son bonheur et la grande solidarité qui unit ses utilisateurs est une force qui convainc de plus en plus de personnes éprises de liberté.

Afin de découvrir d‘autres systèmes d‘exploitation basés sur Linux et plus adaptés à vos besoins, nous vous encourageons à visiter le site DistroWatch qui permet aux lecteurs de trouver des informations générales sur ces systèmes d’exploitation ainsi que leur classement de popularité. Il contient des informations sur plusieurs centaines de systèmes d‘exploitation. Sa page de recherche par type vous permet de rapidement identifier la version de Linux qui vous convient le mieux. Cette multitude de distributions Linux (de l‘ordre de 276 actives au niveau mondial actuellement) peut surprendre quand on n‘a connu que les systèmes d‘exploitation Windows de Micro$oft qui ne propose qu‘une version tous les 5 ans 😉 Cette multitude ne doit pas au contraire vous effrayer, mais vous inciter à la découverte et à la liberté de choix que permet justement la philosophie du logiciel libre.

Dans cet article, nous avons uniquement employé le terme « système d‘exploitation Linux », et non pas celui de « distributions GNU/Linux», que vous pourrez lire sur les sites dédiés aux systèmes d‘exploitation alternatifs, et qui – de fait – est le terme exact. Nous avons fait cette simplification uniquement pour faciliter la lecture de notre article, mais il faut savoir que le projet GNU fondé par Richard Stallman a mis en place les outils libres ainsi que le concept de la licence du logiciel libre (GPL : « GNU General Public License ») qui ont permis la réalisation et la diffusion du noyau Linux par Linus Torvalds.

Ces deux appellations Linux ou GNU/Linux pour les néophytes du logiciel libre peuvent paraître identiques, et ils n‘appréhendent pas la nécessité d‘utiliser le terme GNU/Linux au lieu du terme plus simple de Linux. Cela renvoit aux concepts qui sont la base de la philosophie du logiciel libre, d‘un côté le concept de paternité et le concept de liberté porté par le projet GNU qui a mis en place le terme logiciel libre, de l‘autre Linux qui est plus porteur du terme d’Open Source. Comme évoqué dans notre article sur le logiciel libre du mois de septembre, bien que poursuivant un but similaire (celui de donner une plus grande liberté d’usage aux utilisateurs de logiciels), il existe cependant une différence fondamentale dans leurs philosophies respectives. Selon Richard Stallman, dont nous partageons complètement l’analyse :

L’open source est une méthodologie de développement ; le logiciel libre est un mouvement social.

Pour aller plus loin, sur la compréhension des distributions GNU/Linux, et leurs prises en main technique, voir :

Le mois prochain : « Linux, pour sortir de l’obsolescence programmée ! ».
Collectif EmmabuntüsGPL V3

 

JITSI, un logiciel libre de visioconférence

Bonjour,

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de Jitsi, un logiciel libre de visioconférence qui représente une alternative tout à fait crédible à Google hangouts et Skype puisqu’il offre tous les services proposés par ce dernier. Ce qui m’a tout de suite plu, c’est sa facilité d’utilisation. Pas besoin d’être sorti de Saint-Cyr! Voici la procédure:

  • Cliquez sur le bouton Try Jitsi, en haut à droite :

Auswahl_045

  • Vous allez atterrir sur une page qui vous propose une adresse se terminant par une suite de mots formant une phrase généralement absurde :

Auswahl_046

  • Par exemple, https://meet.jit.si/MiserableCheetahsReckonPoorly. Si vous cliquez sur GO, vous allez arriver sur la page de visioconférence proprement dite. Vous noterez que l’image de ma bouille n’apparait pas et c’est tout à fait normal. Il faut d’abord activer votre webcam et parfois aussi le son. Pour cela, cliquez sur la roue dentée, puis sur device settings. Sélectionnez votre caméra, votre micro (entrée analogique) et vos haut-parleurs (sortie analogique). Enregistrez en cliquant sur save. Il faut également donner l’autorisation à votre caméra de commencer la visionnitude en cliquant sur l’onglet bleu (en haut, au milieu).

Menü_049

  • Quand vous aurez fait tout cela, vous aurez la joie de voir apparaître votre tête de bienheureux :

Menü_050.png

  • D’accord, très bien! et après? Eh bien, si vous avez envie de discuter avec votre famille ou avec un ami qui vit à l’autre bout de la France, il vous suffit de lui envoyer par mail le code précédemment généré de manière aléatoire et qui se trouve dans votre barre d’adresse : 

https://meet.jit.si/MiserableCheetahsReckonPoorly

  • Votre interlocuteur rentre le code reçu dans sa propre barre d’adresse et pénètre ainsi dans le salon de discussion. C’est parti pour refaire le monde! 
  • Plus fort encore, vous pouvez très bien vous mettre d’accord avec un de vos amis pour utiliser toujours le même code pourvu qu’il commence par https://meet.jit.si/. Par exemple, si vous avez un pote qui s’appelle Dimitruc (ou Jobriel), vous pouvez utiliser tout simplement son prénom.

https://meet.jit.si/Dimitruc

https://meet.jit.si/Jobriel

Conclusion

Vous souhaitez garder le contact avec votre famille et vos amis qui vivent à des années-lumière de chez vous et ce, en utilisant une application libre qui sait rester discrète et ne pas écouter aux portes? Alors n’hésitez pas à adopter Jitsi ou Framatalk (qui est basé sur Jitsi). Sa facilité d’utilisation va vous conquir… vous conquérer. Pardon… vous allez être conquéri par cet outil open-source. Ah! Zut alors! Comment on dit?

 

On ira tous au Paradis – chapitre 4

Bonjour,

Voici donc le chapitre 4 revu et corrigé. Ce chapitre est accompagné d’une chanson du groupe de métal industriel allemand Die Krupps. Elle s’intitule Robo Sapien.

Modifications majeures apportées au roman

  • Au lieu de remporter une importante somme d’argent, le gagnant ou la gagnante remporte une reconstruction génétique intégrale lui permettant de devenir potentiellement immortel(le). Ce procédé très récent et très onéreux stoppe le processus de vieillissement qui est une maladie touchant toutes les entités humaines sans exception. Il permet également de régénérer les cellules endommagées.
  • Le processus d’élimination n’est pas une décision de justice ni une euthanasie mais une autolyse assistée. Autolyse est le terme médical pour suicide.

Vous pouvez également retrouver ce chapitre sur mon dépôt Framagit qui est l’unique version à jour.

Bonne semaine.

Bildschirmfoto

Blolab: le premier fablab du Bénin

Un article du collectif Emmabuntüs

Considérée par les experts internationaux comme l’une des nations les plus stables d’Afrique de par ses institutions constitutionnelle et politique, la République du Bénin étend ses tentacules de paix et de stabilité à d’autres domaines tels que l’éducation, la religion et bien évidemment le numérique. C’est dans ce climat propice au développement du numérique que le BloLab, le laboratoire du « faire » du Bénin a vu le jour.

Continuer à lire … « Blolab: le premier fablab du Bénin »

Openbox : minimalisme et légèreté.

 

Bonjour

C’est en installant Vipper sur mon vieil ordinateur portable que j’ai véritablement découvert Openbox. Certes, j’en avais entendu parler mais sans m’y intéresser plus que ça. Contrairement à Xfce, MATE, GNOME et Consorts, Openbox n’est pas un environnement de bureau mais un simple gestionnaire de fenêtres ce qui explique son extrême légèreté. Sur les conseils d’un posteur, j’ai commencé à éditer le fichier ~/.config/openbox/menu.xml pour créer un menu principal à ma sauce (en bas à gauche). Continuer à lire … « Openbox : minimalisme et légèreté. »

J’ai été mordu par une Viperr.

Bonjour,

Je possède un vieil Acer Aspire 5611 de 2006 qui n’a pas une vie facile puisque je m’en sers pour tester les distributions les plus farfelues. J’ignore combien de fois j’ai pu formater son disque dur. Je pourrais très bien le faire dans une machine virtuelle me direz-vous, au lieu de m’acharner sur ce pauvre bougre qui ne demande qu’à partir à la casse mais je suis un sadique et tant que cet ordinateur possédera ne serait-ce qu’un bit de conscience-machine, je continuerai mes expériences. Continuer à lire … « J’ai été mordu par une Viperr. »

On ira tous au Paradis – chapitre 3

Bonjour,

Voici donc le chapitre 3 revu et corrigé. J’ai décidé d’illustrer chaque chapitre avec un cantique. Pour celui-ci, ce sera The Game du célèbre et sympathique trio Motörhead (Tête de möteur). Le titre me semblait approprié.

Dernières modifications majeures apportées au roman :

  • Remplacement du titre Nirvana par On ira tous au Paradis,
  • Le personnage prénommé Youni-3 devient Requiem-2,
  • Les parents des différent.e.s candidat.e.s deviennent des éleveurs. Je trouve que ce terme les déshumanise encore davantage.

Vous pouvez également retrouver ce chapitre sur mon dépôt Framagit.

Bon dimanche.

 

Bildschirmfoto