EndeavourOS, une Archlinux à la portée de tous

Bonjour,

Aujourd’hui, je publie un article plus long qu’à l’accoutumée. Le sujet me plaît et l’inspiration était au rendez-vous. Il y a une semaine, j’ai installé Almalinux sur mon ordinateur et les premiers moments d’enthousiasme ont laissé place à une grande déception. Almalinux s’est révélée lourde, obscure au niveau de l’installation des paquets, pas adaptée pour les débutants ou pour ceux qui, comme moi, possède une ordinateur qui n’est pas un foudre de guerre. Je me suis donc mis en quête d’une distribution plus légère et j’ai jeté mon dévolu sur EndeavourOS. Basée sur Archlinux, la distribution la plus propédeutique de la galaxie Linux, EndeavourOS est cependant bien plus facile à mettre en oeuvre car à l’instar d’Ubuntu et de Linux Mint par exemple, elle est dotée d’un installateur qui ne vous demandera rien d’autre que votre fuseau horaire, la langue du système, la langue du clavier, votre nom d’utilisateur et votre mot de passe. Pour le reste, vous pouvez patienter en buvant un thé.

Lire la suite de « EndeavourOS, une Archlinux à la portée de tous »

Script permettant de remplacer les icônes du répertoire d’images par des vignettes

Bonjour,

Aujourd’hui, je vous propose un petit script très court qui permet de remplacer les icônes des répertoires d’images par des vignettes. En fait, il y a deux scripts : thumbnail.py et thumbnail.sh.

Commençons d’abord par thumbnail.py :

Lire la suite de « Script permettant de remplacer les icônes du répertoire d’images par des vignettes »

À l’assaut de Linux From Scratch (partie 3)

Pour ce troisième chapitre, je ne saurais trop vous conseiller de travailler avec le livre en version anglaise plutôt qu’avec sa traduction française. Cette dernière est bien faite mais on y trouve quelques approximations qui compliquent le processus. En ce qui concerne la mise en page de la version PDF, elle n’est pas toujours soignée. Donc, je vous suggère de travailler avec la version HTML du manuel, qui est bien plus aérée.

Lire la suite de « À l’assaut de Linux From Scratch (partie 3) »

À la découverte de Linux From Scratch (partie 2)

2. Le partitionnement

Pour installer Linux From Scratch, il faut commencer par créer des partitions sur un disque dur. Ce dernier peut être vierge ou bien déjà partitionné. S’il reste suffisamment d’espace libre pour pouvoir accueillir notre petite distribution moulée à la louche, ça fera l’affaire. Personnellement, j’ai choisi le deuxième disque dur de mon ordinateur, d’une capacité de 80 GB, ce qui est largement suffisant pour:

Lire la suite de « À la découverte de Linux From Scratch (partie 2) »

À la découverte de Linux From Scratch (partie 1)

La semaine dernière, tandis que je baguenaudais sur le web, j’ai découvert Linux From Scratch couramment abrégé en LFS. J’ai longtemps cru qu’il s’agissait d’un langage de programmation destiné aux enfants. Mais ce dernier s’appelle Scratch tout court et il ne faut pas le confondre avec LFS qui est un projet complètement différent.

Lire la suite de « À la découverte de Linux From Scratch (partie 1) »