4. Qui a écrit la toute première ligne de code?

Lorsqu’on y réfléchit bien, cette métaphore du DVD-Univers est assez angoissante car elle nous laisse à penser que tout est déjà écrit d’avance et que par conséquent, il n’y a pas de place pour le libre-arbitre. On ne peut pas complètement exclure d’être dans une simulation virtuelle.

Lire la suite de « 4. Qui a écrit la toute première ligne de code? »

3. La forteresse du temps

Quelle que soit la forme géométrique de notre univers, Nous avons toujours l’impression que nous pouvons évoluer sans contrainte dans trois dimensions spatiales. Nous pouvons avancer, faire demi-tour, tourner à droite puis à gauche… Elles ne sont pas un carcan mais un espace de liberté. À contrario, nous avons le sentiment que nous subissons le temps. Notre existence est prisonnière de cette dimension dont l’unique mission, nous semble-t-il, est de nous accompagner jusqu’à la mort. Le temps est un tapis roulant unidirectionnel que nous ne pouvons pas prendre à contre-sens. Notre ressenti est que la dimension du temps, contrairement aux trois dimensions spatiales, n’est pas un espace de liberté multidirectionnel.

Lire la suite de « 3. La forteresse du temps »

2. Quelle est la forme de notre univers ?

Notre Univers est une bulle gouvernée par la vie et la mort. Mais quelle est sa forme ? Malgré tous nos efforts, notre esprit ne parvient pas à modéliser celle-ci. Et s’il s’agissait d’une hypersphère à quatre dimensions spatiales ? Nous savons tous ce qu’est une sphère. Il s’agit d’une forme géométrique composée de tous les points situés à égale distance d’un point nommé centre, dans un espace tridimensionnel. La sphère est une figure géométrique finie et infinie que l’on retrouve partout dans notre univers, à commencer par notre planète. Elle est absolument fascinante car bien que sa surface soit fermée, elle est sans bord ! c’est-à-dire que rien ne nous empêche de toujours nous diriger droit devant. La surface d’une sphère n’a pas de bord et pourtant, sans l’aide d’un engin spatial, il est impossible de nous en évader. Nous sommes dans une prison sans barreaux et sans murs d’enceinte.

Lire la suite de « 2. Quelle est la forme de notre univers ? »

1. Mort et transfert de conscience

La mort marque l’instant précis où un être vivant n’est définitivement plus en capacité d’assurer l’équilibre de ses fonctions physiologiques. Dans notre espace-temps, cette rupture entropique provoque chez l’organisme en question, un effondrement brutal de son architecture biologique et une extinction immédiate de sa conscience. D’un point de vue médical, la mort est l’arrêt irréversible de l’activité cérébrale. Par conséquent, un cœur qui cesse de battre n’est pas synonyme de mort. Une conscience altérée ou abolie ne l’est pas non plus. Le sommeil est une perte de conscience qui n’est pas mortelle, et une transplantation cardiaque n’altère ni l’activité cérébrale, ni la personnalité du patient qui en bénéficie.

Lire la suite de « 1. Mort et transfert de conscience »

Dieu, la science, les preuves… et tant de questions!

J’ai presque terminé la lecture d’un livre que je trouve passionnant. Il s’intitule Dieu, la science, les preuves. Ses auteurs sont Michel-Yves Bolloré et Olivier Bonnassies. Je le conseille à toute personne qui s’intéresse à l’astrophysique et à la foi. C’est un livre que je lis de plus en plus lentement à mesure que j’approche de la fin, comme si je voulais faire durer le plaisir. Pourtant, le titre ne m’a pas emballé. Il donne l’impression d’avoir été choisi à la va-vite. J’aurais préféré Science et foi, l’alliance nouvelle.

Lire la suite de « Dieu, la science, les preuves… et tant de questions! »