Installer Archlinux (partie 2)

3. Création de votre profil utilisateur

Allumez l’ordinateur et connectez-vous en root. Entrez la commande ci-dessous. Elle va créer votre profil utilisateur et vous ajouter au groupe wheel et sudo.

useradd -mG wheel benoit
useradd -G sudo benoit

Éditez le fichier /etc/sudoers.

nano /etc/sudoers

Supprimez les croisillons pour décommenter les lignes ci-dessous et les rendre actives.

# %wheel   ALL=(ALL:ALL) ALL
# %sudo   ALL=(ALL:ALL) ALL

Choisissez un mot de passe pour votre profil.

passwd benoit  # Suivre les instructions

Redémarrez votre ordinateur pour prendre en compte les modifications et reconnectez vous sous votre nouveau profil utilisateur. Puis, créez quelques répertoires personnels. Images contiendra un sous-répertoire Wallpapers et le répertoire caché .config contiendra deux sous-répertoires. Attention! Il n’y a pas d’espaces avant ou après les virgules. L’option -p permet d’éviter une erreur au cas ou un répertoire final ou intermédiaire existerait déjà.

mkdir -p Documents Images/Wallpapers Musique Videos
mkdir -p .config/{tint2,nitrogen} Downloads

Activez la connexion au réseau et testez avec ping.

sudo systemctl start NetworkManager
sudo systemctl enable NetworkManager
ping archlinux.org

Mettez à jour la distribution. Puis, installez les paquets xorg-server et xorg-xinit:

sudo pacman -Syu
sudo pacman -S xorg-server xorg-xinit

4. Installation de yay, un gestionnaire de dépôts non officiels

git clone https://aur.archlinux.org/yay.git
cd yay
makepkg -si

5. Installation d’une interface graphique

Vous allez installer Openbox, un gestionnaire de fenêtres ultraléger, ainsi que tint2, une barre de tâches, et nitrogen, un sélecteur de fond d’écran. Commençons par openbox. Télechargez le paquet et créez le fichier .xinitrc (le point signifie que c’est un fichier caché).

sudo pacman -S openbox
echo "exec openbox-session" > ~/.xinitrc

Les fichiers de configuration d’Openbox se trouvent dans le répertoire /etc/xdg. Ce sont des fichiers qui agissent au niveau de tout le système, quel que soit l’utilisateur connecté. Pour pouvoir personnaliser la configuration, on peut les copier dans le répertoire /home/$USER/.config. Il ne faut pas oublier de changer le propriétaire du répertoire.

sudo cp -r /etc/xdg/openbox /home/benoit/.config
sudo chown -R benoit:benoit /home/benoit/.config/openbox

Remplacez benoit par votre nom d’utilisateur. N’utilisez pas la variable d’environnement $USER car comme vous êtes en mode super administrateur (sudo), cette variable stocke la valeur root.

Vous n’allez même pas installer d’écran de connexion. À chaque démarrage de votre ordinateur, il vous suffira de vous connecter et d’entrer la commande suivante:

startx

La première fois, vous allez voir apparaître ce fond d’écran gris foncé… Mais si vous cliquez sur le bouton droit de votre souris, un tout petit menu avec des boutons pas encore fonctionnels va se matérialiser. Vous pouvez cliquer sur logout et sortir. Vous allez continuer en mode console.

Vous allez effacer toute cette grisaille et la remplacer par un feu d’artifice aux mille couleurs! Pour ce faire, téléchargez avec la commande wget, l’archive de mon dépôt git archlinux_install. Si ça ne fonctionne pas remplacez wget par wget –no-check-certificate. Puis, avec la commande unzip, décompressez cette archive avant de vous déplacer dans le répertoire nouvellement créé (commande cd). Enfin, installez les paquets contenus dans le fichier pkglist.txt.

Puis, effacez toutes les archive(s) *.zip. Déplacez les fichiers images png et les fichiers xml dans le répertoire openbox. Déplacez le fichier de configuration de la barre des tâches dans le répertoire tint2 créé à une étape précédente. Déplacez le thème d’Openbox dans le répertoire /usr/share/themes. Déplacez le lanceur Menu.desktop dans le répertoire des applications. Déplacez les fichiers de configuration de Nitrogen dans le répertoire éponyme créé à une étape précédente. Puis, repositionnez-vous dans votre répertoire utilisateur avant d’effacer les fichiers d’installation.

wget https://gitlab.com/miamondo/archlinux_install/-/archive/main/archlinux_install-main.zip
unzip *.zip
cd archlinux_install-main
for pkg in $(cat pkglist.txt)
do
    sudo pacman -S $pkg
done
rm ../*.zip*
mv *.png ~/.config/openbox
sed -i "s/user/$USER/" menu.xml
mv *.xml ~/.config/openbox
mv tint2rc ~/.config/tint2
sudo mv Nightmare-02 /usr/share/themes
sed -i "s/user/$USER/" *.cfg
sed -i "s/user/$USER/" *.desktop
sudo mv *.desktop /usr/share/applications
mv *.cfg ~/.config/nitrogen
cd  # On se repositionne dans le répertoire utilisateur.
rm -r archlinux_install-main # Suppression du répertoire

Le répertoire Openbox contient plusieurs fichiers. Avec l’éditeur nano, vous allez modifier le fichier autostart qui est chargé de lancer des applications au démarrage. Vous allez rajouter numlockx (qui déverrouille le pavé numérique), tint2 qui affiche une barre de tâches et nitrogen qui affiche un fond d’écran. Cest parti!

nano ~/.config/openbox/autostart

numlockx &
tint2 &
nitrogen --restore &

N’oubliez pas les esperluettes si vous voulez que la ligne suivante soit exécutée. Elles permettent de « détacher » le processus.

Enfin, installez le thème Mint-Y-icons et redémarrez votre ordinateur.

yay -S mint-y-icons

Normalement, si tout s’est bien passé, votre nouvelle distribution devrait ressembler à l’image ci-dessous. Nous continuerons à configurer le système dans une troisième partie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s