Linux, c’est aussi pour les seniors

Image illustrant l’article : Sergei Tokmakov Terms.Law de Pixabay

J’ai passé plusieurs semaines de vacances chez mes parents, lesquels ont profité de ma présence pour me prier de bien vouloir ausculter leur ordinateur. Celui-ci était, selon leurs dires, frappé d’une lenteur anormale. Je l’ai mis sous tension et j’ai rapidement constaté que leur machine équipée du système d’exploitation Windows 8 était en effet bien poussive.

Je n’ai pas essayé de procéder à un nettoyage en profondeur car cela n’aurait sans doute rien changé. J’ai pris le temps d’expliquer à mes parents que leur ordinateur était en train de se pétrifier lentement mais qu’il existait une solution gratuite pour ressusciter ce dernier. Je pouvais leur installer Linux Mint… Un silence méfiant a accueilli cette nouvelle. Il faut dire qu’ils me connaissent par cœur. Ils savent que depuis plus de dix ans, l’informatique est une de mes passions. Ils voient bien que je bricole pas mal et que quelques fois ça pète… Mes parents n’ont aucune idée de ce qu’est Linux, mais à cause de mon côté geek, ils se sont tout de suite imaginés que j’allais leur installer un système compliqué, certainement hors de portée de leurs compétences en informatique, ce qui était faux. Mon projet était réfléchi. Je n’ai pas choisi Linux Mint par hasard.

J’ai donc commencé par les rassurer en leur disant que j’allais installer « Linusque » à côté de Windows 8. Au démarrage, ils allaient pouvoir choisir entre les deux systèmes : l’ancien, bien pourri et de plus en plus dangereux, ou le nouveau, léger et rapide. Bien sûr, je ne leur ai pas parlé de dual boot et de GRUB. Ce genre de précisions techniques est à éviter car il a tôt fait de vous transformer en sorcier. Le maître-mot est rassurer. Inutile d’étaler sa science. Il faut bien comprendre que la plupart des seniors nés à la fin de la seconde guerre mondiale, ont des capacités en informatique qui ne sont pas celles de leurs enfants, encore moins de leurs petits-enfants. Il faut respecter cette différence et ne surtout pas briser leurs habitudes. Mes parents se servent de leur ordinateur principalement pour surfer sur internet et pour communiquer par Skype avec moi. Il s’agit d’une utilisation basique mais quotidienne et essentielle pour eux.

C’est la raison pour laquelle j’ai bien insisté sur ce point : ils seraient libres de revenir à l’ancien système au cas où Linux Mint ne répondrait pas à leurs attentes. J’ai également précisé qu’il n’était pas nécessaire d’installer un antivirus car une distribution Linux, de par son architecture, est déjà très sécurisée. Enfin, pour l’anecdote, j’ai dit à mes parents que je leur offrirais une bouteille de champagne, le jour où une fenêtre popup à caractère publicitaire surgirait sur leur bureau. Avec Windows 8, ce genre d’intrusion était quotidien (Avast, CCleaner etc…). Avec Linux, toujours rien…

Pour ce qui est des mises à jour, évidemment, il n’est pas question que mes parents ouvrent un terminal pour lancer un sudo apt-get update suivi d’un sudo apt-get dist-upgrade. Certes, Linux Mint propose une interface graphique pour effectuer ce genre d’opérations mais elle est à mon avis, encore trop compliquée. J’ai donc préféré automatiser la procédure en créant le script ci-dessous.

#!/bin/bash

date > /home/$1/.config/system_update.txt
apt-get clean >> /home/$1/.config/system_update.txt
apt-get autoclean >> /home/$1/.config/system_update.txt
apt-get update >> /home/$1/.config/system_update.txt
apt-get -y upgrade >> /home/$1/.config/system_update.txt
apt-get autoremove >> /home/$1/.config/system_update.txt
chown $1:$1 /home/$1/.config/system_update.txt

Il s’exécute en prenant le nom de l’utilisateur en argument, par exemple :

system_update.sh parents

Il est lancé toutes les deux heures, en root, grâce à la commande crontab :

*/2  * * * /home/parents/.config/system_update.sh parents

Vous pouvez modifier ce fichier crontab, toujours en root, en entrant la commande suivante dans un terminal.

crontab -e

Le résultat du script /home/parents/.config/system_update.sh est retourné dans le fichier texte ci-dessous. Cela permet de vérifier que la mise à jour s’est bien déroulée :

/home/parents/.config/system_update.txt

Télémaintenance

Autre point important, j’habite à l’étranger, à plus de mille kilomètres du domicile de mes parents. Je suis donc obligé d’avoir recours à la télémaintenance pour corriger d’éventuels dysfonctionnements ou installer une nouvelle application. Mon choix s’est porté sur DWSservice, une application estonienne à laquelle j’avais déjà consacré un article par le passé. Sur le bureau, j’ai placé un lanceur qu’il suffit d’ouvrir pour accéder à un numéro d’identification et à un mot de passe. Après m’avoir envoyé ces informations par courriel, je peux prendre le contrôle de l’ordinateur.

J’ai tout fait pour ne pas perturber les habitudes de mes parents. Le nombre et l’emplacement des raccourcis sur le bureau sont identiques. Sur Linux Mint, pour se connecter ou pour sortir de veille, il faut valider le mot de passe en pressant la touche Entrée. J’ai remplacé cette action par un clic de souris comme sur Windows 8. Et pour finir, j’ai rédigé un mode opératoire de quatre pages consacré à la mise en route de l’ordinateur.

Conclusion

Mes parents sont tout à fait satisfaits de Linux Mint. Cette distribution répond parfaitement à leurs attentes en terme de simplicité d’utilisation. Mon choix ne s’est pas porté sur Emmabuntüs car je trouve cette dernière trop fournie en logiciels et dotée d’une profusion de fenêtres de post-installation qui peut décontenancer des seniors débutants. Mon choix aurait pu se porter sur Ubuntu mais je persiste à croire que pour des débutants, Linux Mint version Cinnamon reste la distribution idéale car elle marie à merveille esthétisme et simplicité d’utilisation.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s