Qu’est ce que la philosophie ?

Philosophie est un mot d’origine grec qui peut se traduire par amour de la sagesse ou amour du savoir. Il est difficile d’en donner une définition précise car cette discipline est multiforme et transversale. Il s’agit d’une démarche de réflexion critique qui peut s’appliquer dans de nombreux domaines scientifiques, littéraires ou artistiques et se pratiquer à tous les âges de la vie. J’ai le sentiment que je n’ai jamais autant philosophé que lorsque j’étais enfant et que je me posais mille questions sur le monde qui m’entourait. Aujourd’hui encore, je ne comprends pas pourquoi il faut attendre la dernière année du lycée pour être initié à la philosophie.

Le mot fait peur car il est très intellectuel et ce qui se cache à l’intérieur semble n’être accessible qu’à un petit groupe d’initiés « gardiens du savoir ». Pourtant, la philosophie n’est pas ou ne devrait pas être une discipline élitiste. Le savoir n’est pas quelque chose que l’on possède et que l’on range sur une étagère. Le savoir est un ballon de rugby à la trajectoire imprévisible, que l’on transmet à ses équipiers ou bien que l’on reçoit de ces derniers, avec un objectif commun qui est de progresser ensemble vers l’en-but de la Vérité, en transperçant les lignes du XV de l’obscurantisme.

La philosophie est l’art de poser une question et/ou de se poser des questions. La réflexion qui en résulte, peut porter sur un thème d’ordre général, par exemple :

Sommes-nous vivants parce que nous sommes conscients ?

Elle peut également porter sur un thème qui interroge directement notre société, par exemple :

Pourquoi la mort de cinquante soldats français au Sahel nous touchent plus que la mort de trois mille automobilistes sur les routes de France ?

S’adonner à la philosophie, c’est faire preuve d’une insatiable curiosité, un besoin presque enfantin de vouloir comprendre le monde. Mais c’est également se dépouiller de ses certitudes et ne jamais cesser de s’interroger car une réponse engendre toujours de nouvelles questions. Philosopher, c’est oser s’engager sur l’un des chemins qui conduit à la Vérité. La foi, lorsqu’elle est parcourue par le doute, partage avec la philosophie la même approche. Elles s’opposent au fanatisme religieux qui prend la conscience des hommes en otage. On croit ou on ne croit pas en Dieu. Mais quelle que soit notre foi, ce que nous avons tous en partage, ce qui nous unit, c’est le fait de ne pas savoir si Dieu existe.

Qui que vous soyez, vous êtes libres de proposer vos textes sur ce site.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s