S’affranchir de l’emprise Gafam

Bonjour à toutes et à tous,

Il y a quelques mois. J’ai pris la décision de quitter l’Empire Gafam. Il ne faut pas se mentir, c’est un projet qui nécessite de faire des sacrifices mais l’objectif n’est pas hors de portée. Pour celles et ceux qui ignorent la signification de l’acronyme GAFAM, cela signifie : Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft.

Le « bienveillant » Empire Gafam est donc une fédération de cinq Länder dont la souveraineté ne s’exerce sur aucun territoire mais dont l’emprise sur le monde numérique est totale. Il faut savoir que cet état virtuel a tellement de pouvoir que le Danemark a nommé un ambassadeur auprès de ce dernier! Le petit royaume scandinave est le premier pays au monde à établir des relations diplomatiques avec une nation virtuelle.

Pour votre gouverne personnelle, il existe bien un autre état qui ne possède aucune emprise territoriale, c’est l’ordre souverain militaire hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem, de Rhodes et de Malte. Mais ce dernier se consacre uniquement à des actions caritatives et à des missions de secourisme.

L’Empire Gafam n’est pas une démocratie parlementaire mais ce n’est pas non plus une dictature comparable à la Corée-du-Nord. Si vous tentez de vous en échapper, vous n’allez pas être déportés, et vos proches ne risquent rien. Il ne possède pas d’armée mais il entretient toutefois une redoutable force de frappe constituée d’algorithmes capables de siphonner les données personnelles de ses sujets. L’hydre gafam étend son pouvoir sur des milliards d’individus et aucun état n’est en mesure de s’y opposer. Lorsqu’elle contrôlera nos pensées les plus intimes et saura anticiper le moindre de nos désirs, alors nous aurons perdu la souveraineté sur nos cerveaux et nous n’aurons plus à nous soucier de rien.

2019-10-31-101018_825x169_scrot

Face à cette sombre perspective, deux choix s’offrent à nous :

  • Soit on accepte cet état de fait par indifférence, adhésion ou addiction,
  • Soit on se lève et on résiste, même si la guerre semble désespérément asymétrique.

Sur ce dernier point, Cocorico! La France est en première ligne, fidèle à sa réputation de rebelle. Et comme citoyen de ce pays, je souhaitais ici vous faire part de ce que j’ai déjà accompli et de ce qu’il me reste à faire pour m’affranchir de l’emprise gafam. Voici donc le chemin parcouru :

1. Google

Ma dégoûguelisation est presque achevée. C’est le plus gros morceau. Il n’est pas simple de renoncer aux services de ce géant. Par quoi ai-je remplacé ou vais-je remplacer ces derniers  :

1.1. Gmail (remplacé par mail.lilo.org)

J’ai commencé par renoncer à gmail en adoptant une adresse mail.lilo.org. Je pense qu’il existe une solution beaucoup plus intéressante qui non seulement respecte votre vie privée mais également qui chiffre vos mails. Il s’agit de ProtonMail. Mais bon… Mon choix initial s’est porté sur mail.lilo.org. Je n’ai pas envie de changer une nouvelle fois d’adresse mail. Il faut savoir que mail.lilo.org a tellement de succès qu’il n’accepte plus (provisoirement) de nouvelles inscriptions. Et de fait, c’est un service qui répond à mes attentes. Je vais tout de même créer une adresse ProtonMail de secours. J’ai fermé mon compte gmail.

2019-10-31-144016_227x89_scrot

 

1.2. Google.fr (remplacé par Qwant)

En revanche, le moteur de recherche de lilo.org ne m’a pas convaincu. Je lui préfère Qwant que je trouve esthétique et qui convient à mes besoins. Qwant, qui est né en France, est devenu le moteur de recherche par défaut dans mon nouveau navigateur. Il est beau comme tout.

512px-Qwant_new_logo_2018.svg

 

1.3. Brave (pour remplacer Google Chrome)

J’ai découvert le navigateur Brave il y a quelques semaines et j’ai tout de suite été séduit par ce dernier. Je regrette juste qu’il soit impossible de changer l’image de fond. Mais c’est un détail qui ne remet pas en cause les qualités de cet outil rapide et qui protège la vie privée. Il a été créé par Brendan Eich qui n’est pas un inconnu. Ce dernier a participé au lancement de la Mozilla foundation avant de se faire dégager avant d’en être écarté pour ses opinions jugées iconoclastes. Bravo à lui en tout cas pour ce navigateur de plus en plus populaire.

512px-Brave_Logo.svg

 

1.4. /e/

/e/ est un système d’exploitation pour les smartphones créé par le développeur français Gaël Duval. Il s’agit d’une version d’Android entièrement dégoûguelisée, et qui par conséquent, respecte votre vie privée ainsi que vos données personnelles. Cela reste largement perfectible mais c’est le buzz du moment. Nul doute qu’il s’agit d’une petite révolution dans le monde des smartphones. J’y ai consacré un article tout récemment. Mon smartphone est désormais équipé de /e/. Aucun regret. Je lui ai adjoint également le navigateur susmentionné.

e

 

1.5. Youtube

J’ai encore un compte Youtube. Mon objectif aurait été de le clôturer et de le remplacer le plus rapidement possible par une instance Peertube, d’autant plus que j’ai enregistré peu de vidéos. Par conséquent, le déménagement ne prendrait pas un temps fou. Le problème, c’est que je trouve cette histoire d’instances pas simple à comprendre. Quant au tutoriel d’installation, disons les choses avec franchise, ça me dépasse… Sur ce point, j’ai clairement besoin d’aide car je suis dans une impasse.

Edit du 02/11/2019 :

Sur le journal du hacker, il m’a été suggéré de remplacer Youtube par invidio.us. Il s’agit d’un site où vous pouvez lire n’importe quelle vidéo Youtube. invidio.us est une sorte de surcouche qui se place entre le site Youtube et l’utilisateur, permettant à ce dernier d’échapper à la publicité et au pistage. Par contre, il n’est pas possible de laisser des commentaires. Vous trouverez des explications claires et détaillées sur le site d’Orel Auwen:

https://pando.world/profite-de-youtube-sans-etre-trace-par-google/ 

Je pense que c’est une solution très intéressante. Sera-t-elle pérenne ou  bien tout cela va-t-il se terminer devant un tribunal qui va prononcer la dissolution du site? Dieu seul le sait… En tout cas , pour vous montrer à quoi ça ressemble, voici un lien vers une vidéo d’invidio.us:

https://invidio.us/watch?v=jSRaSfq8Oiw&t=10

Pour « transformer » une vidéo Youtube en vidéo invidio.us, il suffit de remplacer youtube.com par invidio.us dans l’adresse URL.

2. Facebook

Assurément, le summum en matière de siphonnage des données personnelles. C’est bien simple, je ne l’ai jamais utilisé et cela n’est pas près de changer, d’autant plus que ma non-présence sur ce réseau ne m’empêche nullement d’avoir une vie sociale épanouie. À fuir…

Alternative libre : Diaspora

Je vous invite à cliquer sur le lien pour en savoir plus.

Diaspora-seedball.svg

 

3. Apple

Je n’ai jamais eu en ma possession de MacBook ou d’Iphone, de telle sorte que là encore, pas de dépendance. J’ai toutefois accompli une modeste opération de sabotage en installant Linux Mint sur le MacBook de ma compagne. Celui-ci était devenu obsolète et soit-disant bon pour la casse. C’était le 3 Février 2018… 20 mois plus tard, l’ordinateur obsolescent fonctionne à la perfection! CQFD…

IMG_20180203_111808

 

Alternative : une distribution Linux

Ce n’est pas le choix qui manque! Sachez toutefois que la seule manière de booter un MacBook sur un support d’installation Linux, est d’utiliser un CD-Rom. Sachez en outre que le BIOS est inaccessible et que l’option reboot est inutilisable.

620px-GNU_and_Tux.svg

 

4. Amazon

Fermeture de mon compte dans les jours qui viennent. Nous habitons à la campagne, dans un petit village de 300 âmes. Compte tenu de la densité du réseau de transport en commun, nous ne possédons plus de voiture et on ne peut pas tout trimbaler dans un bus.  Par conséquent, nous faisons beaucoup d’achats en ligne. Mais il devient tout à fait possible de se passer d’Amazon et de commander ailleurs, sur des plateformes  artisanales à taille humaine. Deux exemples :

  • Pour le matériel informatique : LDLC,
  • Pour le jardinage : Bio Keller (site allemand)

5. Microsoft

À titre privé, j’ai renoncé à Windows en 2010 pour faire le choix d’Ubuntu. Je ne possède aucun ordinateur équipé de ce système d’exploitation. Mais je ne suis pas un anti-Microsoft viscéral, loin de là! J’utilise Windows tous les jours au bureau et j’en apprécie les qualités. Cela dit, je souhaiterais basculer sur une distribution libre adaptée à un usage professionnel. Je ne sais pas trop comment m’y prendre pour convaincre mon patron. Est-il possible d’avoir dans une même entreprise des stations de travail équipées de windows et d’autres équipées de Linux? Est-ce que ça pose problème avec OneDrive par exemple? Autant de questions auxquelles je ne suis pas capable de répondre.

5.1. Skype

J’utilise à titre privé, un produit Microsoft. Il s’agit de Skype qui me permet de garder un contact visuel avec ma famille qui vit en France. Skype est un logiciel de grande qualité. J’ai essayé de le remplacer par Jitsi, une solution libre encore plus facile d’utilisation. Mais c’est un échec. La qualité de la liaison est plus qu’aléatoire, malgré une excellente connexion internet là où nous habitons. À ce jour, je ne vois aucune alternative libre qui me permettrait de me passer de Skype.

Conclusion

Il existe en général des solutions alternatives aux services proposés par l’Empire Gafam mais la bascule ne se fait pas sans douleur. Cela dit, le plus difficile est de casser ses habitudes, et puis bien vite, on prend ses marques dans son nouvel environnement. Il me reste un écueil à surmonter : Skype, qui n’a toujours pas de remplaçantJe salue l’immense travail accompli par Framasoft pour nous proposer des alternatives nous permettant de ne pas renoncer à notre liberté. Mais c’est à chacun d’entre nous d’entrer en résistance.

biglogo-notxt

Même si Twitter ne fait pas partie de l’Empire Gafam, je viens de fermer le compte que j’avais ouvert sur cette plateforme il y a plus de cinq ans et je ne compte pas le remplacer par une alternative libre telle que Mastodon. J’expliquerai la raison de ce choix dans un prochain article.

 

13 commentaires sur “S’affranchir de l’emprise Gafam

  1. Pour skype et les appels vidéos j’ai déjà utilisé le client Riot (qui fonctionne avec le protocole « matrix ») et ca marchait plutôt bien 😉 .

  2. Salut, pour remplacer Skype j’utilise Wire que je trouve top, aussi bien au niveau vie privée (open source, chiffré de bout en bout etc.) que niveau fonctionnalités (très bonne liaison).

  3. Pour ma part, mon aventure avec Microsoft s’est arreté avec Windows 98 et je ne suis jamais passé à XP. A cette époque je suis passé sous Mandrake. Désormais pour moi c’est Mageia et Debian. Pour le moteur de recherches, même si c’est loin d’être parfait, c’est aussi Qwant. En revanche pour le smartphone /e/ est arrivé trop tard pour moi et cela fait depuis 6 ans que j’ai un Jolla 1 avec Sailfish OS. Je viens d’ailleurs de passer mon Jolla 1 en second appareil et mon smartphone principal est désormais un Xperia XA2 que j’ai reflashé avec Sailfish OS. Certes ce système n’est pas « full » open source mais il est essentiellement construit sur du « libre ». Pour mon cloud j’ai eu la chance d’avoir un compte framadrive. Enfin pour le mail nous sommes chez Fastmail et j’utilise k9mail. Là aussi, Fastmail, ce n’est peut être pas parfait, c’est payant, mais au moins on a la certitude de voir nos données non exploitées commercialement. Enfin j’utilise Signal. Pas de compte facebook, pas de compte whatsapp, pas de compte Twitter, pas de compte Instagram. Pas de compte Gmail ni hotmail.

  4. « Pour ma part, mon aventure avec Microsoft s’est arreté avec Windows 98 et je ne suis jamais passé à XP. A cette époque je suis passé sous Mandrake. » Idem pour moi, toujours sous Mageia.
    Moteur de recherche : pendant longtemps Qwant. DuckDuckGo depuis quelques temps.
    Smartphone : prochainement /e/
    Cloud : Zaclys, je suis arrivé trop tard pour Framadrive.
    Pas de compte facebook, pas de compte whatsapp, pas de compte Twitter, pas de compte Instagram.
    Le plus dur pour moi sera de me passer de gmail…
    Mais pour tout ce qui peu être de l’odre de la vie privée, je me sert de mon mail chez Zaclys.

    1. Salut Joël,

      Merci pour ton commentaire. Je n’ai pas encore fait ta traduction. Je n’étais pas dans une forme olympique ces deux derniers jours, ce qui explique mon silence. J’espère pouvoir la faire cette semaine.
      Personnellement, je n’ai pas eu trop de difficultés à renoncer à gmail. Par contre, j’ai remarqué une chose, toutes les adresses protonmail finissent dans ma boîte d’indésirables. Il faut que je le rajoute dans l’article.

      1. Bonjour Ordinosor,
        Ce n’est pas grave, il n’y a aucune urgence…
        Il faut aussi que tu te reposes, tu n’as certainement pas que ça à faire…
        C’est déjà très sympa de ta part de proposer de traduire.

  5. Wire est un excellent remplaçant se skype, et la messagerie signal peut aussi passer des appels vidéos. J’utilise les deux régulièrement.

    Pour YouTube, tu peux utiliser freetube sur PC et newpipe sur Android degooglisé 😉

    /e/ semble vraiment intéressant je suis curieux de le voir en vrai. Je suis pour ma part sur lineage+microg (fork de lineage os qui utilise microg pour remplacer les services Google) qui répond a mes attentes

    Pour vraiment degoogliser il faudrait aussi (et c’est le plus dur) utiliser un bloqueur se pub, un bloqueur de pisteurs, et un bloqueur de scripts sur son navigateur ….

    En tout cas bravo et merci pour tous ces super articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.