Openbox : minimalisme et légèreté.

 

Bonjour

C’est en installant Vipper sur mon vieil ordinateur portable que j’ai véritablement découvert Openbox. Certes, j’en avais entendu parler mais sans m’y intéresser plus que ça. Contrairement à Xfce, MATE, GNOME et Consorts, Openbox n’est pas un environnement de bureau mais un simple gestionnaire de fenêtres ce qui explique son extrême légèreté. Sur les conseils d’un posteur, j’ai commencé à éditer le fichier ~/.config/openbox/menu.xml pour créer un menu principal à ma sauce (en bas à gauche).

viperr_menu

Je l’ai traduit en allemand et je n’ai gardé que les fonctionnalités que j’utilise réellement. Je dois reconnaître que j’ai pris plaisir à modifier la configuration d’Openbox. J’ai eu le sentiment de me coucher moins con. Du coup, je me suis dit :

« Mais Ordinosor… Pourquoi n’essaierais-tu pas d’installer Openbox sur Volgor, ton fidèle ordinateur de bureau, en lieu et place de l’environnement Xfce? »

À core vaillant, rien d’impossible, je me suis lancé dans ce nouveau chantier en installant au préalable le gestionnaire de fenêtres susnommé:

sudo aptitude install openbox

Puis en supprimant tout ce qui ressemblait à Xfce :

sudo apt-get purge xfce*

Petit reboot et le résultat magique de cette manipulation radikale s’est affiché devant mes yeux de grand enfant toujours prompt à s’émerveiller à la moindre nouveauté :

Capture d'écran de mon nouveau bureau
Capture d’écran de mon nouveau bureau

Un écran tout gris… Ah ben oui, je vous avais prévenu! Openbox est un gestionnaire de fenêtres minimaliste, pour ne pas dire austère, voire même ascétique! Cela dit, Keine Panik! En effectuant un clic droit sur ce bureau déprimant, on accède à un embryon de menu qui va nous permettre de continuer notre progression. Ce menu principal correspond très exactement au fichier : ~/.config/openbox/menu.xml

.config est un dossier caché dans votre répertoire personnel (le point signifie « caché »). On accède aux dossiers cachés en pressant les touches Ctrl+h. Vous pouvez faire le choix de modifier directement à la main ce menu.xml (Ce n’est pas bien compliqué) ou bien d’installer obmenu qui est l’interface graphique vous permettant d’effectuer cette opération de modification. Profitez-en également pour installer obconf qui est le gestionnaire de configuration des fenêtres.

sudo aptitude install obmenu

sudo aptitude install obconf

Voici donc mon menu dans la langue de Jérôme Boateng :

Menü_035

À ce stade, nous avons donc :

  • un fond d’écran tout gris,
  • la possibilité d’ouvrir un menu en effectuant un clic droit,
  • la possiblité de modifier ce menu grâce à obmenu ou bien manuellement.
  • la possiblité de configuer les fenêtres grâce à obconf, en entrant simplement la commande obconf dans un terminal.

C’est un peu spartiate… Installons donc nitrogen, un outil fort simple d’utilisation qui va nous permettre d’offrir à ce bureau tristounet un magnifique fond d’écran.

sudo aptitude install nitrogen

Auswahl_036

C’est déjà mieux mais il manque une barre de tâches. Pour cela, nous allons installer l’outil tint2 :

sudo aptitude install tint2.

Là encore, vous pouvez le configurer à la main en éditant le fichier ~/.config/tint2/tint2rc ou bien vous pouvez le configurer grâce à une interface graphique qui apparait en entrant dans un terminal la commande tint2conf. La configuration de la barre de tâches est l’opération qui m’a demandé le plus d’énergie. j’ai galéré un peu, notamment pour « accrocher » le menu principal à la barre de tâches (en bas à gauche, avec l’icône me représentant). Le menu se déroule grâce à un outil un peu spécial qui s’appelle xdotool et qui simule des événements du clavier et de la souris. Dans ce cas précis, il simule l’événement clavier super + space (touche window + barre d’espacement).

Au final, voici ce que ça donne (j’ai finalement opté pour un fond d’écran Debian…) :

Menü_037.png

Pour que la barre de tâches apparaisse à chaque démarrage, il convient d’entrer cette commande dans le fichier ~/.config/openbox/autostart :

tint2 &

Si vous souhaitez lancer d’autres applications au démarrage, il suffit d’entrer les commandes correspondantes toujours suivies de l’esperluette &. Voici le contenu de mon fichier autostart qui lance la barre de tâches, le fond d’écran et mon agenda personnel que j’avais programmé en python l’année dernière.

# These things are run when an Openbox X Session is started.
# You may place a similar script in $HOME/.config/openbox/autostart
# to run user-specific things.

# Lance tint2
tint2 &

# Lance le fond d’écran
nitrogen –restore &

# Lance mon agenda personnel et ouvre ce dernier au jour courant
/home/ordinosor/Documents/agendrier/agenda.py &

desktop 1_040

En guise de conclusion, je dirais qu’on peut très bien se contenter d’un simple gestionnaire de fenêtres et se passer d’un environnement de bureau. Outre la légèreté, vous prendrez plaisir à configurer votre bureau et à le voir prendre forme petit à petit.

Tschüss!

Auteur : Ordinosor

Bienvenue sur Miamondo, mon blog personnel. "Mia mondo", c'est de l'espéranto et ça signifie "Mon monde" en français. Je m'appelle Benoît alias Ordinosor, Français expatrié en Allemagne. Mes centres d'intérêt sont les distributions GNU/Linux, le langage de programmation Python, la science-fiction et l'espéranto.

12 réflexions sur « Openbox : minimalisme et légèreté. »

  1. Merci pour ton Openbox, on a chacun ses préférences mais ce gestionnaire est vraiment léger et facile d’emploi moyennant quelques aménagements. J’ai choisi lxpanel au lieu de tint, qui, à mon goût est plus configurable (T° et occupation processeur, mémoire, pcmanfm,..) sinon c’est à peu près ça.

    J'aime

  2. Personnellement, je tourne avec i3, qui est également très minimaliste (ce n’est qu’un tiling WM). Et feh pour le fond d’écran. i3 n’inclus pas de menu de base, mais la config par défaut suppose que dmenu est installé.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s