Dernières nouvelles de nos amis de YovoTogo (clap de fin et retour au pays!)

Samedi 28 octobre

Une dernière journée à Bombouaka consacrée au repos avant le départ demain pour Sokodé. Quelques courses sur Dapaong, le lavage de la voiture, une réunion avec le personnel du centre Don Orione avec des échanges de remerciements fraternels réciproques avant une dernière photo de groupe avec le personnel. Quelques instants de bonheur avec les enfants, des petits mots et des dessins touchants comme tous les ans nous nous sentons chez nous mais il faut partir. Patrick assurera une dernière formation informatique avec le groupe de JUMP Lab’Orione et vient le moment de rejoindre Richard et Barthelemy au petit bar de l’autre coté du goudron. Après le repas du soir nous retournons à Dapaong récupérer auprès de Martine le DVD remis par la TVT et contenant le reportage télévisé passé hier sur la chaine nationale concernant nos actions. Puis nous assistons à l’élection du Chef du foyer des adolescents suivi par la remise officielle du téléviseur et du frigo que nous leur offrons pour améliorer leurs séjours au pensionnat. Le temps des au revoir est venu et nous nous disons que pour revenir il nous faut avant tout partir. Demain nous nous levons tôt pour prendre la route vers le sud. Nous remercions les responsables et tous les encadrant et professionnels du centre pour leur accueil et les très bonnes conditions de séjour et d’hébergement qui nous a permis de réaliser tous nos projets dans les savanes depuis 15 jours. Merci aussi pour l’humeur sympathique et conviviale malgré les réalités de vie qui nous faisait oublier bien souvent la fatigue. Grand merci et à l’année prochaine.

Bildschirmfoto-6.png

Dimanche 29 octobre

Nous quittons le centre à 5h30 et prenons la direction de Sokodé ou Yobé et sa famille nous attends. Durant les premiers kilomètres nous profitons d’un lever de soleil sur les savanes. Nous effectuons le trajet en un peu plus de 4 heures et marquerons quelques arrêts dont certains forcés. A notre arrivée nous sommes heureux de retrouver Madeleine, Yobé et les enfants ainsi que Yawo rotarien également qui est propriétaire de la station service de la ville. Nous partageons un bon fufu au poulet sauce arachide arrosée d’un bon vin Français qui ne manquera pas de nous rappeler que la date de retour approche. Après le repas nous profitons d’une visite de Sokodé qui porte les stigmates des toutes dernières manifestations houleuses de la semaine passée à l’occasion desquelles des manifestants et des militaire sont trouvé la mort. Les bâtiments officiels, Brigade de Gendarmerie, Commissariat de Police, Banques, Fournisseurs de téléphone etc. ont été incendiés et totalement détruit par le feu. Cela nous fait mal au cœur de voir un peuple que nous aimons tant, au demeurant amical, chaleureux et accueillant se déchirer et s’entretuer de la sorte en réaction à leur gouvernement. Ensuite nous reprendrons la route en compagnie de Yobé et Yao en direction d’Asrama au sur de la région des plateaux pour inaugurer demain la 5ème salle informatique de notre séjour. Au soir Yao nous conduit chez son frère, directeur de l’hôtel Le Berceau à Notsé  ou nous y prendrons le repas du soir avant de retrouver Kossivi et Elias à l’Auberge Gracia tenu par le Chef Canton d’Asrama ou un lit confortable nous y attend.

Bildschirmfoto-5

Lundi 30 octobre

Ce matin, cérémonie de remise de la 5ème salle informatique du séjour. Comme à l’accoutumé le lycée d’Asrama est en fête et tous les dignitaires sont présents depuis le proviseur et les enseignants bien évidemment, le pasteur, le secrétaire général de la préfecture, le chef de brigade de gendarmerie, le responsable de l’enseignement secondaire, le chef canton et les chefs de village traditionnels etc. Il fait très chaud et la cérémonie se passe sous les arbres fort heureusement. Tour à tour s’enchainent les discours entrecoupés d’intermèdes musicaux d’un groupe de femmes folklorique et d’élèves du lycée. Eric, le président de France-Togo à fait le déplacement avec son fils Thierry. C’est Yawo du Rotary Club de Tandjouaré Dapaong qui a favorisé ce don envers cette école qu’il avait fréquenté jadis. Les 20 ordinateurs de dotation ont été placés dans une salle provisoire et une salle neuve est en construction sous l’impulsion du chef canton et du proviseur. Elle devrait être équipée de panneaux solaires. Une réception à lieu ensuite dans la salle de l’étage de l’auberge du Chef Canton ou la fraternité et l’amitié prédominera au cours du repas ou chaque groupe entonnera des chansons Togolaises et Françaises. L’après midi est consacré à la récupération avant de se retrouver pour le repas du soir préparée par la sœur de Yawo, une pate de maïs fermentée enveloppée dans une feuille de manioc dont elle a pris le gout accompagnée d’une sauce froide de tomate, d’oignon et de piment bien évidemment accompagné d’une des très bonnes bières togolaises allant de la Lager, l’Eku, la Pils, la Flag, l’Awooyo, la Guinness. Encore une très belle journée de rencontre, de partage, d’échange et d’amitiés comme YovoTogo et le Rotary Club Tandjouaré-Dapaong les affectionnent.

Bildschirmfoto-4.png

Mardi 31 octobre

Aujourd’hui, dernière inauguration des 6 salles informatique réalisées cette année. Nous sommes à Agbélouvé au nord de la région maritime dans un lycée-collège de 1928 élèves dont 1221 garçons pour 707 filles. Il y a 28 professeurs  dont 5 femmes dont 8 professeurs volontaires payés par des cotisations de parents d’élèves. L’établissement, tout comme celui d’Asrama projette la construction d’une salle neuve destinée à accueillir définitivement les ordinateurs. La cérémonie est présidée par le chef canton, un personnage très charismatique accueillant et chaleureux, le Directeur régional de l’éducation secondaire s’est déplacé ainsi que Joseph A. K. Dzene Député, responsable à la Chambre du Commerce et de l’Industrie du Togo et membre du Rotary Club Lomé-Lumière. C’est le rotarien Paul Kopoudi Directeur régional de l’enseignement de la région des savanes qui a œuvré pour cette réalisation dans son village natal. Ici en Afrique de l’Ouest et principalement au Togo chacun reste très lié à la famille et ainsi à son village natal. Au cours de son allocution le chef canton interpelle un des élèves et lui demande de rappeler à l’assemblée la devise qui l’anime. Le garçonnet déclare à voix haute « l’enfant ne vit pas sa vie, l’enfant fabrique sa vie ». S’adressant à eux, le chef canton rappelle que les ordinateurs contiennent le fichier encyclopédique Wikipédia riche de 1,6 millions d’articles sur tous les domaines, accessible sans connexion internet ainsi que de multiples logiciels éducatifs. Il souligne aussi que les seuls remerciements que les donateurs attendent est une progression des taux de réussite aux examens. Nous seront ensuite invité chez le député Joseph Dzene pour un repas dont il assurera lui-même le service et à l’occasion duquel Patrick présentera nos projets dans le nord. Nous prenons ensuite la route pour Lomé pour passer la nuit chez Kossivi, nous sommes un peu fatigué mais satisfait du travail réalisé qui va se poursuivre, pour le Rotary Club de Tandjouaré-Dapaong et JUMP Lab’Orione par le suivi des salles, la maintenance et la formation, pour YovoTogo et Emmabuntüs le reconditionnement et l’acheminement de plus de 100 nouveaux ordinateurs pour 2018.

Bildschirmfoto-3.png

Mercredi 1er novembre

Petit déjeuner en commun avec Yobé et Arsène avant leur départ respectif pour Sokodé et Kara. Nous sommes rejoints par Eric de France-Togo et son fils Thierry qui nous font la surprise de viennoiserie identiques à celles de Frances. Après quoi Alain Kini et Richard en course dans la capitale nous font le plaisir d’une visite avant leur départ pour Bombouaka. Nous flânerons ensuite dans le quartier mais le soleil et la température aura raison de nous et un replie stratégique vers l’ombre et les ventilateurs s’impose.  Nous passons la majeure partie de l’après midi sur la plage ou l’air est plus frais et rentrons chez Kossivi juste pour le repas du soir.

Bildschirmfoto-2

Jeudi 2 novembre

Deux rendez vous aujourd’hui pour clôturer notre séjour, tout d’abord la visite des responsables de Projets Humanitaires Togo partenaire d’ENACTUS Sciences Po de Lille portant le projet de construction d’un centre socioculturel dans le village de Amassoukopé. Ce projet comportera l’adjonction d’une salle informatique  grâce à la fourniture d’ici le printemps 2018 de 10 ou 20 ordinateurs reconditionnés sous Emmabuntüs. Dans l’après midi nous nous rendons au Woélab de LOMÉ et y rencontrons son animateur fondateurSénamé Koffi Agdodjinou. Aux adhérents présents nous présentons nos actions et notre projet FabLab – OrthoLab sur Dapaong et Patrick présentera son système d’exploitation qui suscitera de nombreuses questions.

Bildschirmfoto-1

Vendredi 3 novembre

Derniers instants à gouter au climat Togolais avant de rentrer. Derniers appels aux amis de plus en plus nombreux sur ce continent. La fin du voyage solidaire 2017 et comme le dit ici Marie-Paule « Le Togo c’est … Super ! ». Merci de nous avoir suivi jusqu’ici et à l’année prochaine !

Bildschirmfoto.png

2 réflexions sur « Dernières nouvelles de nos amis de YovoTogo (clap de fin et retour au pays!) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s