#Python : créer une horloge à aiguilles (suite et fin)

Bonjour,

Il y a quelques jours, je vous avais dit que je m’étais lancé dans la programmation d’une horloge et que j’éprouvais des difficultés à amorcer son mécanisme.

Eh bien aujourd’hui, je suis heureux de vous annoncer que j’ai réussi à surmonter cet obstacle. Désormais, comme vous pouvez le constater dans la vidéo ci-dessous prise vers onze heures moins dix, les aiguilles se meuvent dans la direction du futur.

Voici le code:

//pastebin.com/embed_iframe/7ad91Vg8

Il me faudra encore un peu de temps pour expliquer en détails comment fonctionne la méthode move, notamment l’utilité des fonctions cosinus et sinus. Je me suis inspiré d’un bout de code que j’ai trouvé sur internet. En clair, j’ai pompé en partie les lignes 62 à 64 et depuis quelques jours, je me suis plongé dans un cours de trigonométrie. Je manipule les sinus, les cosinus, les hypoténuses etc… dans l’espoir de pouvoir vous fournir une explication détaillée de ces trois lignes obscures.

Pour ce qui est du déplacement proprement dit, j’utilise la récursivité (ligne 65) : La méthode move s’appelle elle-même toutes les mille millièmes de seconde, c’est-à-dire toutes les secondes (ligne 66).

Un commentaire sur “#Python : créer une horloge à aiguilles (suite et fin)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.